Quelle est la composition d’une haie bocagère ?

thumbnail

La haie bocagère connaît un certain regain depuis quelques années.

Le rôle d’une haie bocagère

Appelée aussi haie champêtre, la haie bocagère autorise la délimitation des parcelles. Elle sert de protection contre la violence des vents au profit des habitations et des terrains. De plus, elle permet de modérer le ruissellement des eaux de pluie, en protégeant le sol face à l’érosion.
Par ailleurs, la haie bocagère sert d’ornement dans le jardin et aux alentours. Elle contribue à la biodiversité pour la faune et la flore locale.

Les différentes sortes de haie bocagère

La haie bocagère est connue sous 3 formes d’arbres. Il faut retenir les arbres de haut jet, les arbres en cépée et les essences buissonnantes. En termes de composition, les haies bocagères comprennent trois différences de taille. Il faut compter les haies hautes, les haies de taille moyenne, les haies basses. En outre, il faut traiter des haies à plat et les haies sur talus.

La composition des haies bocagères

Les haies hautes varient de 15 à 25 m. Elles incluent trois strates à travers les arbres de haut jet, les arbres en cépée et les essences buissonnantes. Les haies de taille moyenne de 8 à 15 m comprennent des arbres en cépée et des essences buissonnantes. Quant aux haies basses, elles font 5 m de haut et intègrent exclusivement des essences buissonnantes.

Les arbres concernés par la haie bocagère

Les arbres de haut jet incluent le peuplier, le hêtre vert, le frêne commun, le sorbier des oiseleurs, l’alisier, etc. Les arbres en cépée portent sur le charme commun, le bouleau, le pommier sauvage, l’aulne glutineux, le saule blanc, le saule cendré, entre autres. Les essences buissonnantes sont représentées par le fusain d’Europe, le viorne orbier, le chèvrefeuille des haies, le genêt à balai, le noisetier, le prunelier, le houx vert et plus encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top