Comment isoler ses combles ?

thumbnail

L’isolation des combles est importante pour garder votre maison confortablement au chaud et au frais. Pendant les mois d’hiver, lorsque nous essayons de garder la maison au chaud, nous pensons à l’isolation des combles et à la question de savoir si une isolation supplémentaire serait utile.

Ce que nous oublions parfois, c’est le rôle important que joue l’isolation de cette partie de notre maison pour aider conserver la température idéale à l’intérieur. L’isolation thermique est l’une des mesures les plus rentables que vous puissiez prendre pour maintenir le confort, économiser l’énergie et économiser de l’argent.

Voici quelques conseils pratiques qui vont vous aider à bien isoler vos combles.

Faites un état des lieux

Ici il est question de vérifier les installations électriques, de trouver les fuites d’eaux, de vérifier l’état de la charpente, de la ventilation et aussi l’état des plafonds c’est-à-dire de s’assurer qu’il n’existe pas d’insectes nuisibles capable d’endommager la toiture nous explique Vendée Isolation. S’il existe un problème de nature à empêcher l’isolation des combles, alors il serait utile de le résoudre avant de commencer les travaux proprement dits.

Scellez le plafond

L’isolation ralentit le transfert de chaleur d’un côté de la couche d’isolation à l’autre côté. C’est bien, l’air chaud d’un côté met beaucoup de temps à traverser l’isolant et à se mélanger avec l’air froid de l’autre côté. L’isolation ralentit le transfert de chaleur, mais elle n’est pas suffisamment efficace pour ralentir les courants d’air, surtout si l’air est poussé à travers l’isolation en raison de la différence de pression, de l’effet de cheminée ou du vent dominant.

Une fois que les courants d’air traversent l’isolation, une partie de la valeur d’isolation est perdue. Avant d’isoler le grenier, assurez-vous de sceller les trous dans le plafond. Scellez les ouvertures de plafond faites par les plombiers, les électriciens, les systèmes de CVC et les cheminées.

Assurez la sécurité des combles et prévoyez des accès

C’est une étape cruciale car il est question ici de respecter les distances de sécurité afin d’éviter tout risque d’incendie qui pourrait survenir. De ce fait, il est conseillé de faire des installations électriques sécurisées avec une facilité d’accès au cas où l’on voudrait faire une intervention. La voie d’accès doit être dégagée pour permettre de circuler sans gêne.

Faites poser l’isolant

C’est une étape qui peut se faire suivant diverses techniques.

L’isolation par soufflage

C’est la technique la plus efficace surtout dans les zones encombrées.  Elle permet de répandre le produit isolant sur toute la surface à isoler et principalement dans les recoins où une perte en énergie thermique se fait ressentir.

L’isolation avec pare vapeur

C’est une technique qui a pour rôle de diminuer les risques de condensation d’eau qui sont à l’origine de la dégradation de la charpente et de l’isolant.

L’isolation en rouleaux

Elle se fait en deux phases, la première couche d’isolant est aspergée pour boucher tous les trous et rendre la pièce hermétique suivie de la deuxième couche qui va s’assurer de l’isolation et agît pour renforcer l’isolation.

Programmer la maintenance et anticiper sur les contrôles

Dresser une fiche de suivi sur laquelle on va faire apparaître les différents travaux qui ont été fait dans une maison afin d’en assurer le suivi. Cette fiche, ainsi que les étiquettes des produits utilisés lors de l’isolation, serviront de preuve pour attester de la qualité des produits utilisés et aussi des travaux.

 

Conclusion

L’isolation thermique des combles est un procédé utile qui permet à la fois de réduire ses consommations en énergie thermique mais aussi de réduire le montant des factures de chauffage. Elle permet de maintenir un intérieur frais en été et chaud en hiver. L’isolation thermique des combles en elle-même passe par les étapes essentielles listés ci haut afin de garantir un travail soigné et minutieux.

Back To Top